Véranda alu, bois ou acier ?

Une véranda se compose de plusieurs grandes composantes, on distingue son ossature (structure), de sa toiture et de ses parois vitrées qui lorsqu’on parle de véranda alu, bois ou acier, c’est la matière de l’ossature qui est désignée.

L’ossature d’une véranda supporte la toiture et les parois verticales.

Un bilan sur le choix des matériaux de construction qui composent votre véranda ne serait complet sans évoquer la ventilation, les protections solaires et l’isolation thermique et acoustique.

La véranda

La véranda alu

Une extension de votre espace de vie par le projet d’une véranda alu vous permet de répondre à l’ensemble des formes géométriques et dimensions possibles de construction.

La structure d’une véranda alu est depuis plus d’une dizaine d’années proposée d’office en structure à rupture de pont thermique et ce sans options ou de gammes de prix supérieurs.

Les profilés en aluminium imitent parfaitement le style d’une véranda bois ou acier, grâce à un plaxage ou un laquage à effet.

L’alliance d’une ossature de véranda en aluminium avec du bois apporte une adaptation au style de votre intérieur tout en apportant un choix de teintes et de reliefs à votre extérieur.

Véranda en aluminium
Modèle de véranda alu imitant l'acier
Précédent
Suivant
Modèle de véranda bois
Véranda bois moderne
Le bois pour son projet de véranda
Précédent
Suivant

Véranda bois

L’ ossature d’une véranda bois se décline dans tous les styles, le travail d’assemblage des poutres offre un visuel inégalé à votre façade de maison et à l’intérieur de votre pièce.

Conseil : portez une attention particulière à la provenance et l’origine du bois.pour votre projet d’extension.

Tout d’abord résistant aux U.V et traité, il supporte des charges très lourdes.
Selon sa qualité, il ne requière pas plus d’entretien que l’aluminium ou l’acier.

Parmi les avantages d’une véranda bois , c’est la réalisation d’une continuité de toit avec votre existant, ce qui offre ainsi un raccord parfait sans aucune distinction entre l’ancienne et la nouvelle.

Les vérandas ou verrières en acier

Le choix pour un projet de personnalisation et une adaptation à votre maison dans un style unique avec pour exemple :

Les vérandas de type rétro,
Une véranda de style napoléon III,
Ateliers d’artistes ou serres,
Les jardins d’hiver ou les bow windows…

Généralement, la réalisation d’ une véranda acier reste le savoir faire des artisans ferronniers qui avec des profils en acier à rupture de pont thermique répondent à la réglementation thermique actuelle.

Ainsi, associés à des double vitrages adaptés, ils obtiennent un bon coefficient de transmission thermique Uw > 1.0 W/m².K.
De même, ces profils proposent les avantages de cintrages ou de rajouts de motifs décoratifs à s’y méprendre avec une véranda en acier traditionnel.

Par conséquent, le travail, sa manipulation et sa personnalisation font de ces modèles de vérandas un choix d’une gamme de prix plus onéreuse.

Modèle rétro d'une véranda acier
Jardin d'hiver par une véranda en acier
Précédent
Suivant

Véranda alu, bois, acier : Les parois vitrées

Les parois vitrées sont généralement assorties à leur ossature :

aluminium, bois, acier.

Ainsi, constituées de châssis fixes ou mobiles avec ou sans soubassements.

Généralement, les soubassements sont réalisés en panneaux sandwich avec une lame d’isolation et dans la même matière que le cadre de la baie.

Majoritairement, les parois vitrées d’une véranda sont des ouvrants coulissants, mais d’autres solutions sont possibles afin d’apporter plus de lumière ou de design à votre espace de vie.

Quelle toiture de véranda choisir

La toiture d’une véranda

La toiture est l’élément majeur d’une véranda pour son confort et son utilisation,

en effet, sa fonction doit combiner plusieurs qualités comme :

sa résistance au poids de la neige,

la tenue au vent

et la garantie d’une étanchéité parfaite à l’air et à l’eau sans oublier le confort thermique et acoustique.

Un point pus détaillé que nous abordons dans notre article dédié sur le sujet.

Les options d'une véranda alu, bois ou acier

La ventilation d’une véranda :

Comme toutes les pièces de votre habitation, cela nécessite que l’on y prête une attention particulière.

Une bonne ventilation dans une véranda est basée sur l’apport d’un air frais extérieur en partie basse et une évacuation de son air chaud intérieur en partie haute, cela permet d’éviter l’humidité dans votre maison.

Selon la destination de votre véranda, par exemple pour une pièce d’eau, une gestion mécanique complémentaire (VMC, extracteur) sera indispensable.

Les protections solaires des surfaces vitrées d’une véranda

Elles permettent de réguler la lumière à l’intérieur de votre espace
En effet, les protections solaires de véranda offrent des qualités de bouclier thermique en créant une lame d’air entre elles et vos menuiseries.

Les protections extérieures tels que des volets, des bso ou des stores, peuvent s’intégrer directement à votre véranda en étant protégées dans un chéneau , leurs coulisses sont teintées dans la teinte identique à votre ossature ou aux châssis de vos baies vitrées.

Les stores intérieurs permettent de vous protéger du soleil, tout en vous apportant un confort en termes de luminosité.

La gestion par une domotique vous accompagne dans le confort de votre maison en s’adaptant aux éléments extérieurs grâce à des capteurs.

La protection solaire pour toiture vitrée de véranda :

la protection thermique d’un toit en verre est une solution contre l’effet de serre l’été , plusieurs systèmes existent.

 

Quelle toiture de véranda choisir

Comment choisir la forme d'une véranda

Comment choisir l'orientation d'une véranda

Devenir membre de Guide Menuiserie

Partagez votre expérience !