domotique-automatisme-explications-systemes

La domotique et les automatismes dans notre quotidien

La domotique correspond à l’introduction des nouvelles technologies dans son habitat.

Les usages en sont très nombreux et continueront à croître. 

La domotique apporte des solutions techniques pour la gestion d’énergie, de confort, de sécurité, de services à la personne et de communication que l’on peut retrouver dans son habitation.

L’un des plus grands avantages d’une domotique est de définir plusieurs fonctions aux différents points de commandes et de pouvoir les modifier sans modifier votre câblage électrique.

La technique n’est plus un frein et sa simplicité d’utilisation  donne l’accessibilité à tous.

 

Qu’est-ce que la domotique et quelle en est son utilité ?

La domotique par une centrale de commande gère la mise en réseau des différents appareils de votre habitation, par conséquent, elle communique en intérieur comme à l’extérieur en réalisant une interface entre les hommes et les machines.

Cela peut démarrer par un schéma très simple comme une horloge ou une télécommande permettant ainsi de centraliser ou de gérer des groupes de volets ou de stores. 

Cette domotique simplifiée crée une interaction entre un scénario de commande et vos fermetures pilotées.

Le fait qu’elle permette de commander tous types d’appareils, vous ouvre en grand le champ de tout les possibles.

La domotique de votre maison fait de vous son scénariste

Quelques exemples de scénarios avec la domotique dans votre habitat :

Un simple appui sur un interrupteur ou depuis votre smartphone et ainsi, vous commandez la fermeture de l’ensemble de votre maison par la domotique. 

Cela ferme vos volets, éteins les lumières,  met en route votre système d’alarme de même que votre chauffage pour un mode de température réduite.

La simulation de présence étant le meilleur moyen de se préserver des tentatives d’effraction. 

Votre domotique pilote à différents horaires les volets, laisse dans la journée la luminosité pour vos plantes et le soir des commandes aléatoires d’éclairages. 

Votre mode chauffage est positionné en mode éco et les différents capteurs peuvent vous alerter sur des coupures de courant, des fuites d’eau…

Vous revenez de vacances : à distance vous préparez le retour à votre domicile en pilotant le chauffage, le contacteur de votre ballon d’eau chaude…

 

Scénarios de mise en ambiance : lumières tamisées ou entrebâillement des lames de vos brise-soleil, fond musical sonore… 

Les différents systèmes de domotique

La domotique est composée d’une centrale de commande, d’un écran de contrôle, d’un mode de transmission et d’une interface (application) ainsi que des points de commandes.

L’installation d’une domotique filaire pour une construction ou pour une importante rénovation d’installation électrique. 

De même que la technologie radio qui facilite la mise en oeuvre.

La communication de la domotique à l’intérieur de votre maison

Domotique filaire : utilisant des adressages de type IP (réseau Ethernet, câblage spécifique).

Il existe des systèmes bus propriétaires, les plus souvent utilisés sont : KNX, Lon Works, SCS, RS485…

Domotique radio : utilisant des protocoles de communication tels que la Wi-Fi et le Bluetooth.

Mais également des systèmes propriétaires : Io Home Control, Zigbee, Z-wave, X3D, RTS …

Domotique CPL : Le système par CPL utilise le courant électrique de votre habitation.

Les protocoles généralement utilisés sont : Home plug, X10, WPC, X2D…

La communication de la domotique à l’extérieur de votre maison

L’utilisation d’une domotique peut se faire sur ordinateurs, tablettes, téléphones portables, montres connectées, mais également à commande vocale ou par détection de capteurs …

Elle utilise généralement l’adressage des IP, à travers des API HTTP(s) ou des systèmes utilisant le Cloud interne à votre habitation.

Des applications pour la gestion à distance de votre domotique sont disponibles sur simple navigateur et sur mobile

Les fabricants de domotique aux protocoles “ouvert” ou “fermé”

Le choix du fabricant de votre système de domotique n’est pas anodin. 

Très peu de passerelles existent entre eux, les différents types de langages vous enferment dans un choix liés à un type de protocole, c’est ce qu’on appelle les protocoles fermés ou propriétaires.

La reprise d’un simple contact se fait par l’ensemble des fabricants, aussi, la problématique se trouve dans les remontées d’informations et leur interface de pilotage qui ne peut commander l’ensemble des fonctionnalités ou de les visualiser.

Plusieurs discours sur la manière de choisir sa domotique :

La priorité à la gestion par la domotique de chauffage implique selon votre marque de chauffage et de son protocole de langage utilisé, que vous preniez  la domotique qui correspond.

La priorité à l’interface de votre centrale domotique avec une utilisation ludique pour l’ensemble de votre foyer. Vous optez alors pour des fabricants aux même protocole de langage ou de boîtiers qui vous servent de relais.

La priorité au câblage électrique suivant l’évolution de votre mode de vie : les domotiques filaires permettent d’attribuer les points de commandes et de les transformer ou de scénarisé avec le même interrupteur. 

 

La programmation, selon les systèmes, sera plus ou moins facile à appréhender. Elle évolue avec votre mode de vie et s’adapte à votre habitation sans toucher à un seul câble de votre installation.

Guide Menuiserie

Devenir membre de Guide Menuiserie

Partagez votre expérience !