Bso = Brise soleil orientable

Le bso ainsi que le volet roulant lames orientable s’inscrivent tout deux comme une solution évidente pour votre maison, suite aux recherches en matière d’efficacité énergétique pour les bâtiments.

En effet, ils permettent de maîtriser les apports de chaleur et de lumière apportés par les vitrages de vos fenêtres.

Les radiations du soleil en hiver sont naturellement transformées en chaleur par le vitrage, en été, ces protections repoussent environ 70% des rayons du soleil tout en préservant la fraîcheur de votre pièce et en y conservant une lumière naturelle.

C’est ainsi que le bso (Brise Soleil Orientable) en France répond parfaitement aux contraintes thermiques et environnementales des bâtiments HQE et BBC, il vous sera proposé par les storistes et professionnels de la menuiserie.

De plus, le bso assure une intimité tout en offrant plusieurs ambiances de luminosité et de confort pour l’intérieur de votre habitat.

bso : différents modèles

Le brise soleil orientable est avant tout un store à lamelles horizontales empilables et relevables, sur le même principe qu’un store vénitien qui se logerait en extérieur.

Il s’intègre aussi facilement dans la rénovation d’une maison que dans tout type de construction : 

dans une réservation, un caisson maçonné, un bloc-baie de fenêtre ou bien encore dans son propre caisson.

La distinction des différents bso s’effectue dans le choix de ses lamelles, ainsi que dans le système de ses renforts pour les situations extrêmes (vent, étages…) qui varie d’une gamme de brise-soleil à l’autre.

Le bso est-il un nouveau produit de la fermeture ?

Bso de grande largeur
Gestion de la lumière par un bso

Depuis quelques années, l’évolution du marché en France fait passer le bso du secteur tertiaire au nouveau marché résidentiel.  

Aujourd’hui,

 vous trouvez des gammes de bso occultants comme solution pour vos chambres et une tenue au vent renforcée qui peut se comparer à celle d’un volet roulant.

Le brise soleil orientable avec une gestion d’un tablier en deux parties permet une meilleure maîtrise de la lumière naturelle, tout d’abord, en neutralisant ce qui est éblouissant, pour ne laisser entrer que la luminosité nécessaire.

Le bso pour le secteur résidentiel : 2 principes de fonctionnement

Cliquez ici
Le bso autoportant
Précédent
Suivant

Bso à lacette

La lacette est le cordon (23) qui assure la montée et la descente de la lame finale (barre de charge), donc du tablier.

Les cordons à boucles (4 et 5) assurent l’orientation et le bon empilement des lamelles afin que le bso gagne en compacité.

Ces cordons sont traités pour l’extérieur avec un traitement UV et peuvent contenir des matières comme du Kevlar.

Aussi bien adapté aux installations en neuf ou en rénovation, avec le choix d’une manœuvre motorisée ou manuelle à treuil.

La structure d’un brise-soleil à lacette peut être autoportante et ses limites dimensionnelles vont jusqu’à des tabliers de 15 m² (selon l’exposition au vent).

Un bso tout métal : Tout se passe dans ses coulisses !

L’empilement, l’orientation et le verrouillage de ses lames sont assurés par un système à chaîne et pantographe intégrés dans ses coulisses, ce qui lui confère à ce brise-soleil une bonne protection contre les intrusions.

Les lamelles sont maintenues à leurs extrémités et ne comportent aucune fixation intermédiaire.

Au point de vue design, ce modèle de bso tout métal ne présente aucun élément de relevage et d’orientation de lames apparent.

Ses limites dimensionnelles vont jusqu’à 4000 mm de largeur et son prix varie du simple au triple entre une gamme de bso à lacette et celle du tout métal.

Quel choix de lamelles pour un brise soleil orientable ?

En aluminium, ces lamelles ont un profilé d’une largeur (70 à 90 mm) et d’une épaisseur de (45 à 122 mm) et offrent un grand choix de coloris.

Leur choix se détermine selon le caractère de votre situation qui peut être la tenue au vent, l’occultation, la sécurité, la réflexion de la chaleur, le design ou l’encombrement que vous souhaitez obtenir avec votre brise soleil à lames orientables….

Les Lamelles plates : offrent un empilage optimisé, donc un encombrement plus réduit, mais sont également plus flexibles.

En Z : elles résistent davantage au vent et offre la possibilité en position fermée d’obtenir une surface de tablier plane, donc un bon avantage thermique.

En S : les lamelles résistent également au vent, elles optimisent en été la réflexion de la chaleur vers l’extérieur et accentue la transmission de luminosité naturelle vers l’intérieur.

De nombreux modèles de tabliers de bso sont équipés de joints d’étanchéité

 pour empêcher le claquement d’une lamelle sur l’autre en cas de vent et améliore également l’occultation du brise-soleil.

Devenir membre de Guide Menuiserie

Partagez votre expérience !